Un décollage en douceur pour la toute première résidence de traduction à la Maison de la littérature

La traductrice Julia Jones et son autrice Maude Deschênes-Pradet nous présentent en quelques mots le projet auquel elles se consacrent lors de la toute première résidence de traduction à la Maison de la littérature à Québec. Il s’agit d’une traduction vers l’anglais du roman Hivernages, paru en 2017 aux éditions XYZ. Julia et Maude comptent nous tenir au courant de leurs progrès, alors restez aux aguets!

2019-06-09T20:58:35-04:00 Catégories : Actualités|Mots-clés : , |