L’ATTLC dévoile les noms des finalistes du Prix de la traduction John-Glassco 2018

L’Association des traducteurs et traductrices littéraires du Canada (ATTLC) est heureuse de dévoiler les noms des trois finalistes du 34e prix John-Glassco. Ils ont été choisis parmi les traducteurs de la relève ayant publié une première traduction littéraire vers le français ou l’anglais entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018.

 

Les trois finalistes sont les suivants :

  • Anita Anand de Saint-Lambert (Québec), pour Nirlit (Esplanade Books), version anglaise du roman du même titre de Juliana Léveillé-Trudel ;
  • Marc Charron d’Ottawa (Ontario), pour Ciel de nuit blessé par balles (Mémoire d’encrier), version française de Night Sky with Exit Wounds, un recueil de poésie de Ocean Vuong ;
  • Sauline Letendre de Brossard (Québec), pour Rouge, jaune et vert (Éditions Urubu), version française du roman rojo, amarillo y verde de l’auteur bolivien Alejandro Saravia.

Présidé cette année par Sonya Malaborza, le jury était composé de Jonathan Kaplansky, Benoit Léger et Elisabet Ràfols-Sagués, des traducteurs littéraires de métier et membres de plein droit de l’ATTLC qui, ensemble, travaillent dans toutes les combinaisons linguistiques représentées par la dizaine de candidatures proposées. Les juristes ont lu avec beaucoup d’intérêt les essais, romans, nouvelles et recueils de poésie traduits du français à l’anglais, de l’anglais au français et de l’espagnol au français.

Le prix John-Glassco sera remis le samedi 29 septembre prochain, veille de la Journée mondiale de la traduction, lors d’une soirée qui aura lieu à la Maison des Jeunesses musicales du Canada (305, avenue du Mont-Royal Est à Montréal). Les finalistes recevront une adhésion d’un an à l’ATTLC et la personne gagnante méritera une bourse de 1 000 $. Lors de cette soirée, l’ATTLC rendra hommage à six traducteurs et traductrices canadiens ayant apporté une grande contribution à leur profession. Ce sera également l’occasion de souligner les traducteurs littéraires canadiens qui se sont démarqués sur la scène nationale et internationale au cours de la dernière année. L’événement est ouvert au grand public et l’entrée est libre.

À propos du prix John-Glassco

Remis par l’ATTLC depuis 1982 pour souligner la fête de saint Jérôme, patron des traducteurs, le prix de la traduction John-Glassco porte le nom du célèbre écrivain et traducteur à qui l’on doit notamment la version anglaise du journal et des poésies complètes de Saint-Denys Garneau. Ce prix est décerné à une première traduction, vers le français ou l’anglais, d’une œuvre littéraire parue sous forme de livre (roman, nouvelles, poésie, essai, littérature jeunesse, théâtre) qui se démarque par ses qualités et sa rigueur. Une trentaine de traducteurs, toujours actifs pour la plupart, ont mérité ce prix depuis sa création. On peut consulter la liste complète des lauréats sur le site web de l’ATTLC : http://www.attlc-ltac.org/fr/prix-john-glassco/

Renseignements :

Alexander St-Laurent, adjoint administratif de l’ATTLC

Courriel : info@attlc-ltac.org

Téléphone : (514) 848-2424, poste 8702

2018-08-24T19:31:51-04:00 Catégories : Actualités|